top of page
  • Photo du rédacteurMarie Simonsen

Ce que les managers peuvent faire en prévention du burn-out dans leurs équipes

Les questions à se poser pour maintenir une équipe heureuse et performante

par Marie Simonsen, Executive Master HEC Paris & Praticienne Certifiée EMDR et TRE


Selon l'Organisation mondiale de la santé, « l'épuisement professionnel est un syndrome conceptualisé comme résultant d'un stress chronique au travail qui n'a pas été géré avec succès. L'épuisement professionnel fait spécifiquement référence à des phénomènes dans le contexte professionnel et ne devrait pas être appliqué pour décrire d'autres domaines de la vie ».

De plus, le stress lié au travail contribue à 550 millions de journées de travail perdues chaque année, et l'Organisation mondiale de la santé estime que 1 000 milliards de dollars sont ainsi perdus en productivité chaque année. De plus, l'épuisement professionnel conduit à des employés désengagés, ce qui finit par coûter à leur employeur en moyenne 34 % de leur chiffre d'affaires annuel.

Alors, en tant que manager, que pouvez-vous faire pour gérer avec succès les membres de votre équipe afin d’éviter le stress au travail et une équipe en feu ?

Tout d'abord, avez-vous pris le temps d'observer et de vraiment connaître les membres de votre équipe ? Connaissez-vous vraiment leurs forces et leurs faiblesses ? En tant que managers, nous pouvons nous sentir surchargés et même dépassés, mais prendre le temps d'observer et d'échanger avec chaque membre de votre équipe est un investissement qui vaut de l'or. Lorsque les gens exploitent leurs forces, la probabilité de réussite personnelle et d'excellence est élevée, ainsi que la motivation intrinsèque de cet individu. L'observation est aussi importante que la communication, car vous pouvez détecter des qualités chez un membre de l'équipe dont il n'est pas conscient lui-même. Repérer et encourager le développement personnel dans votre équipe aura un effet positif. Vous pouvez avoir une étoile ou deux dans votre équipe, les soi-disant "hauts potentiels" - mais encourager toute l'équipe sera bénéfique à long terme - surtout maintenant, en ces temps d'incertitude et de changement rapide. Il faut beaucoup de graines pour planter un jardin et les compétences compétitives d'aujourd'hui ne garantissent pas le succès de demain. N'arrêtez jamais d'observer votre équipe et continuez à remarquer des choses que vous n'avez peut-être jamais vues auparavant, puis dites-leur ce que vous voyez. Soyez vraiment curieux à propos des personnes que vous pensez très bien connaître.

La capacité à se connecter avec les autres dépend de la connexion que vous avez avec vous-même, donc être un manager signifie aussi travailler sur vous-même - c'est un processus continu qui dure toute la vie, la santé mentale de votre équipe en dépend.


 Fournir un espace sécurisé pour se reposer et jouer s'est également avéré très bénéfique pour les organisations. Considérant que le repos et le jeu sont des ingrédients clés de l'innovation et de la motivation, avez-vous pensé à de nouvelles façons de faire le travail en intégrant ces dimensions ? Dans quelle mesure êtes-vous prêt à prendre le risque de faire les choses différemment dans votre entreprise ?


Quelle autonomie et quel pouvoir pouvez-vous accorder aux membres de votre équipe ? Autonomiser les membres de votre équipe grâce à la confiance est puissant. Abandonner le contrôle est difficile et peut parfois sembler une tâche impossible car le risque peut être perçu comme trop élevé. Se mettre au défi dans ce domaine aura un impact positif sur la culture de votre équipe. De plus, votre rôle de manager signifie également de vous battre pour les ressources de vos équipes et de donner l'éloge aux membres de votre équipe lorsque les choses vont bien et d'assumer l'entière responsabilité lorsque les choses ne se passent pas comme prévu. Faire cela aura un impact important sur le bien-être de votre équipe et réduire fortement le stress chronique au travail. Trouver de la joie et de la satisfaction à travers le succès des autres est assez différent du succès personnel que vous pouvez vivre en tant que contributeur individuel et nécessite un travail sur soi en tant que manager. Mais en fin de compte, le bien-être mental de votre équipe est votre responsabilité.


Lorsque vous recrutez les nouveaux membres de votre équipe, communiquez-vous clairement sur la culture et les vraies valeurs de l'entreprise ? Validez-vous que les futurs membres de votre équipe partagent les mêmes valeurs que votre entreprise ? Je ne parle pas des valeurs officielles de l'entreprise souvent définies par les Ressources Humaines, mais de la manière concrète de faire les choses dans votre entreprise. La validation des valeurs communes et la clarification d'attentes sont essentielles pour une relation réussie et peuvent éviter beaucoup de souffrances plus tard.

Les points clés que j'ai soulignés ici sont également valables pour vous en tant que manager et quelque chose que vous pourriez suggérer à votre propre manager. L'établissement de ce type de norme aura des effets synergétiques positifs sur l'ensemble de la structure de l'entreprise et vous, en tant que manager, avez le pouvoir d'agir en tant que modèle.

Le burn-out est coûteux pour l'entreprise et néfaste pour l'individu et doit donc être pris au sérieux - la prévention et la récupération sont possibles.




Références : Domaines du modèle de vie au travail, recherche de Christina Maslach et Michael P.Leiter, Université de Californie à Berkeley et Université Acadia et The body keep the score de Bessel Van der Kolk

9 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page